SESSION OF THE MONTH

TRIBUTE TO ERIC PITTARD

NOISE, SMELL AND SEVERAL STARS - a film by Eric Pittard

104 min - 2002


This film is a "documentary opera", a cinematographical tale still to be invented and in which music and stories as close as possible to reality inspire each other to create a show made of and about today’s world. It is a story or rather several stories which will allow us to understand how a young man died in a project and how the project mourns the man. The stories are written with Magyd Cherfi (who writes the lyrics for Zebda) and with Zebda for the musical parts.

" Pourquoi je filme le réel ?

Parce que le monde m'ennuie. Les gens m'ennuient. Ils mentent. Ils se bagarrent sans cesse, ne sont jamais contents. Alors, pour ne pas devenir misanthrope, misogyne, raciste, replié sur soi-même, cynique, pédagogique, informateur, triste ou esthète, j'y vais. Je vais voir l'autre, histoire de me dire que j'en suis de ce monde, que j'en suis pleinement.
Filmer le réel a à voir avec l'improvisation. La caméra, le magnétophone sont des instruments. On pousse une note, une attaque, ça répond, ça s'écoute, ça rajoute, ça peine et ça rigole, ça mélancolise et ça colère. On se perd pour mieux se retrouver ensemble. Ça jazze à l'état pur. Alors, filmer le réel, c'est tenter de créer quelque chose d'inutile et d'indispensable. C'est tout ce que les potentats n'aiment pas. Eux, ils veulent de l'utile et du dispensable. Me confronter au réel et à son désordre, le filmer, en jouer, en faire un spectacle, c'est une jolie façon, je l'espère, de faire mon travail et d'exister avec les autres."


Eric Pittard