LE KHMER ROUGE ET LE NON-VIOLENT

    Phnom-Penh, printemps 2009. Kaing Guek Eav, alias Douch, ancien responsable khmer rouge, chef de la prison S 21 de 1976 à 1978, accusé de la mort de 14000 personnes, va être jugé devant un tribunal international.

    Douch, au cours de l'instruction, a reconnu sa responsabilité et s'est dit prêt à plaider coupable. C'est ce qui a décidé François Roux, avocat d'innombrables militants non-violents de par le monde, à accepter d'être commis d'office pour le défendre aux côtés d'un confrère cambodgien, Kar Savuth.

    Le film raconte l'aventure de ce disciple de Gandhi face à un disciple de Pol Pot.

    Au cours du procès vont se heurter de plein fouet deux conceptions de la responsabilité, de la culpabilité, de la peine, et au final de la justice …

    Un suspense éthico-juridique qui soulève des questions universelles.

    DU MEME REALISATEUR

    Loading..

    DANS LA MEME COLLECTION

    Loading..

    LA MEME ANNEE

    Loading..